Haut de page
Made in chez toi... Le Blog !

Astuce : pourquoi planter l’aiguille avant de ranger sa machine à coudre ?

Magali Bernable Made in chez toi couture, couture, débutant, griffes, griffes d'entraînement, Janome, Janome 5200 QC, machine à coudre, outils Heure du rangement : machinalement l'aiguille et abaisses le pied de biche. Mais pourquoi ? Voici de quoi encore mieux comprendre ta machine. http://blog.madeincheztoi.com/wp-content/uploads/2016/05/DSC05058-150x150.jpg

Entre deux projets couture, la machine reste plus ou moins longtemps inutilisée, dans un placard ou trônant sur la table dans sa pièce dédiée (pour les plus chanceux… ou organisés !). 🙂

Machinalement, tu plantes l’aiguille et abaisses le pied de biche. Certainement parce que tu l’as vu faire et/ou que ça te semble logique. Mais sais-tu vraiment pourquoi ?

Bulgomme sous pied de biche griffes d'entrainementA la fin des cours ou ateliers, tout le monde prend soin de la machine qu’il a utilisé et lea prépare au voyage de retour (pour mémoire, je me déplace avec 6 machines maximum jusqu’à chez toi). Mes machines sont transportées souvent, ont leur place attitrée dans ma voiture mais n’ont pas de traitement de faveur par rapport à celles qui restent à demeure. Les mêmes règles s’appliquent.

Presque tous les participants le font mais très peu savent pourquoi.

La raison qui revient le plus est la sécurité. 🙂 C’est vrai, mais si on plante l’aiguille, c’est d’abord pour le bien de sa machine. Ensuite, on me dit, pour protéger l’aiguille, c’est vrai aussi mais très secondaire car l’aiguille est un consommable.

2 raisons : les griffes et le bras.

1. Les griffes d’entraînement

Si on plante l’aiguille, c’est pour abaisser les griffes d’entraînement et ainsi soulager la pression du pied qui repose désormais sur la plaque à aiguille et non sur les griffes.

griffes levées Janome couture griffes levées Janome couture Griffes abaissées janome couture aiguille plantee

 

 

 

 

 

 

Aiguille levée = griffes sorties.

Aiguille plantée = griffes abaissées

 

 

 

 

Pour protéger cette plaque, tu places un tissu entre elle et ton pied. Perso, je mets une chute de Bulgomme® (matelassé de néoprène) issue de ce projet.

Bulgomme sous pied de biche griffes d'entrainement

Une vidéo, c’est encore mieux :

En effet, comme je te l’explique dans cet article sur comment bien gérer les épaisseurs l’aiguille et les griffes travaillent de concert, synchronisées. Quand l’aiguille perfore, on ne veut pas que le tissu avance, logique. Donc quand l’aiguille pique, les griffes sont abaissées. Comme tu le sais, elles sont essentielles à la qualité du point (point capital à tester avant un achat).

Abaissées, elles ont au repos. Ta machine peut commencer ses vacances sereinement !

2. La bras de ta machine

Le bras de la machine est prévu pour permettre un mouvement latéral afin de coudre les points « larges » comme le zig-zag, les points de surjet (plus de détails du pourquoi/comment/à quoi ça sert dans cet article) ou les points décoratifs.

Planter l’aiguille permet de conserver la rectitude, la verticalité du bras. Si ta machine part en vacances sur sa table, le bras n’est soumis à aucun déplacement/choc, vibration donc cela ne change rien. Si ta machine part au soleil avec toi, en revanche, c’est utile.

D’ailleurs, tu pars en vacances avec ta machine à coudre ?

Moi, ça m’arrive ! La geek… 😀

Enregistrer

Toi aussi, rejoins la communauté Made in chez toi !

T'as quelque chose à rajouter ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.